top of page

Comment faire du SEO efficace en 2023 ?

Dernière mise à jour : 28 sept.

Sommaire :

  1. Comprendre le besoin de votre cible derrière sa recherche SERP

  2. Procéder à l'analyse de vos données SEO

  3. Mettre en forme et structurer son contenu

  4. Faire une vieille concurrentielle sur les contenus mis en valeur


Inutile de vous le préciser (vous êtes maintenant devenu un expert SEO, autant que moi), mais le SEO est le nerf de la guerre de toute stratégie de marketing de contenu. Alors, les yeux rivés sur vos outils d'analyse comme SEMRUSH et autres outils qui vont bien, vous voilà entrain de scruter l'horizon. Après avoir analysé les résultats, vous avez trouvé un mot-clé pertinent. La concurrence dessus ne semble pas trop élevée, il draine pas mal de trafic, et il se rapporte à votre activité. Maintenant votre objectif est de transformer l'essai et de produire du contenu de qualité pour vous positionner dans les premières places des SERP. Mais êtes-vous certain que cela va satisfaire GOOGLE et son armée de robots ? Car le voilà le nerf de la guerre : comment faire du SEO efficace en 2023 ? Vous êtes prêt ? Nous vous dévoilons les 4 étapes clé pour vous permettre de vous positionner sur les pages Google


Étape N° 1 : comprendre le besoin de votre cible derrière sa recherche SERP

L'analyse des SERP, entendez les pages de résultats sur les moteurs de recherche, est nécessaire avant de produire du contenu. Cette analyse est indispensable pour rédiger du contenu unique et de qualité qui permet de vous faire "Ranker". Une fois que vous aurez ciblé les mots-clés qui performent, vous pourrez produire du contenu pertinent. L'une des clés pour faire du SEO efficace en 2023 commence donc par cette compréhension des intentions de recherche. Que veut votre cible en tapant le mot clé dans la barre de recherche ?

Par exemple : si votre cible tape "organisation événementiel" quelle est son intention ? Veut-il un prestataire qui lui organise sa soirée ? Veut-il savoir comment réussir la communication d'un événement ? Ou désire-t-il par exemple trouver les coordonnées du Domaine du Château de La Rive où il pourra organiser son événement ?

Derrière cette analyse, il faut comprendre si la recherche est informationnelle, décisionnelle ou transactionnelle. Dans le 1er cas, l'utilisateur veut des informations générales plus précises sur le sujet (comme vous en lisant cet article). Ses recherches commencent par "comment" ou "pourquoi". Votre stratégie de contenu peut donc viser à répondre à cette requête. Si la recherche est décisionnelle, il voudra comparer les différents prestataires ou produits. Les mots clés seront donc "avis" "meilleurs" "classement". Enfin si l'intention de recherche est transactionnelle il cherchera des mots clés plus spécifiques avec "agence événementielle Grenoble" "traiteur événementiel" ou encore "lieux de réception".

Pourquoi faut-il comprendre la "Search Intent" ?

L'intention de l'utilisateur doit devenir votre guide spirituel pour la rédaction de votre contenu. C'est ce qui doit vous servir à améliorer le référencement et offrir plus de contenu de valeur à votre visiteur. Sur le long terme, cela va augmenter votre indice de confiance vis-à-vis des visiteurs.

Votre page ou votre article doit devenir la destination finale de votre utilisateur. La réponse que vous apportez peut être un produit ou un service. Ce sont ensuite vos stratégies d'inbound marketing et de production éditoriale qui feront la différence. Vous pourrez par exemple vous appuyer sur une charte éditoriale définie par CPM Marketing agence digitale Grenoble.

Travailler avec Google local

Si vous désirez travailler avec une cible locale basée dans votre ville ou votre région, il est nécessaire de travailler aussi avec Google local. Ainsi, les intentions d'un utilisateur seront localisées. En clair, pour une recherche de type "consultant marketing Grenoble", l'algorithme de Google va faire ressortir un pack de 3 adresses + une carte. Cette réponse est associée à un itinéraire. Cela peut par exemple être très intéressant pour les boutiques physiques, mais aussi les instituts de beauté, les restaurants ou les spas.

Étape 2 : procéder à l'analyse de vos données SEO


Cette étape est l’une des plus longues dans l’analyse de votre position sur les moteurs de recherche. En effet, il va falloir analyser les contenus des 10 pages qui vont ranker (c’est-à-dire se positionner) sur le mot clé qui vous intéresse. Si vous désirez faire une analyse pointue de ces résultats, voici les principaux critères que vous devez intégrer dans votre analyse :

  • Méta-description

  • H1 et H2

  • Title-Tag

  • Backlinks pointant vers la page

  • Autorité de la page

Sur le point de l’autorité d’une page sachez que vous pourrez l’augmenter grâce au netlinking. Mais attention toutefois, l’utilisation dite abusive de liens peut être pénalisée par Google.


Collecter des données grâce aux outils SEO

Si vous vous lancez dans un benchmark pour étudier ce que font vos concurrents, il faudra également recueillir des informations sur les balises qu’ils ont utilisées. En effet, les balises HTML sont indispensables pour le SEO. C’est ce qui permet aux robots d’analyser la structure de votre site et de votre contenu.

Pour rappel, les balises les plus importantes sont les balises title, Meta description, Hn et celles qui vont servir à mettre en forme votre texte. Les principaux outils de prédilection pour le SEO sont les suivants :

  • Le Keyword Explorer d’Ahrefs : permettant d'avoir un œil sur les meilleurs résultats d'une requête, c'est également un excellent moyen d'obtenir des backlinks. Les résultats trouvés pourront également vous servir pour créer vos contenus. Vous pouvez aussi tirer profit de chacun des résultats pour améliorer le ranking de votre site.

  • Semrush : Semrush recense plus de 55 solutions qui vous permettront d'augmenter votre trafic. Il sera également l'un des meilleurs outils pour vous permettre de déterminer les mots clés qui performent et vous permettre de vous positionner dessus.

  • Keywordtool.io : cet outil gratuit permet de générer des mots clés de longue traine à partir d'un mots clés défini.

Étape 3 : Mettre en forme et structurer son contenu

Aujourd'hui plus que jamais, pour être bien référencé il faut respecter la règle d'or EAT : expertise, autorité, fiabilité. De ce fait, les articles qui plaisent sont des articles structurés qui donnent rapidement un aperçu de ce que l'on va lire. Il faut donner envie de lire, avant de scroller.





Ainsi, il faut produire du contenu agréable à consulter. Le contenu apporte l'expertise, mais la mise en page donne envie de lire. Si la page ne donne pas envie de lire, l'internaute va vite "retourner aux résultats de recherche".


Produisez aussi du contenu qui répond aux questions des internautes. Grâce à la recherche associée de Google en bas de page, vous pouvez vous servir des résultats affichés pour trouver vos idées de contenus. Vous pouvez aussi trouver vos mots clés.

Étape 4 : Faire une vieille concurrentielle sur les contenus mis en valeur


Désormais, Google affiche des extraits de textes optimisés (les featured snippets). Ces extraits sont mis en avant par Google et s'affichent en position O. Cependant ces contenus mis en valeur (le Saint Graal pour beaucoup) dépendent uniquement du choix des algorithmes. Ce sont souvent les contenus commençant par une question qui sont mis en avant.

S'il est encore plus difficile de viser la position 0 que de se positionner dans les premiers résultats Google, il faut bien maitriser le sujet SEO. Cependant en consultant les pages de résultats de recherche, vous aurez une idée des contenus pertinents.



En conclusion, sachez que le content marketing et le référencement génèrent beaucoup plus de prospects que les campagnes AdWords. Les entreprises qui publient plus de 10 articles par mois drainent 3 fois plus de trafic que celles qui en publient 1 à 2 par mois.

Et vous, produisez-vous du contenu optimisé ? Connaissez-vous les principaux points qui font partie de la check list du SEO ? Si vous avez quelques lacunes ou si vous voulez faire une mise à jour de vos connaissances SEO, nous vous proposons une consultation marketing ou un petit atelier SEO.




Cet article vous a plu : Laissez-nous un commentaire

13 vues0 commentaire
bottom of page